Quel avenir pour le secteur du tourisme ?

Le secteur du tourisme subit une transformation digitale de grande ampleur. Le web et les médias sociaux ont fondamentalement changé la façon dont les entreprises font des affaires et la dont les gens se connectent entre eux. Au coeur de la transformation numérique, il ne s’agit pas seulement d’une évolution technologique mais d’une transition sociale qui opère. Voyager est l’une des activités qu’une personne choisit de réaliser dans le but de changer son rapport au monde et de découvrir de nouvelles perspectives. C’est aussi une activité à la base d’un des secteurs économiques les plus importants : le tourisme représente 10% du PIB mondial.

Compte tenu de son important potentiel de développement économique et social, une approche inclusive du tourisme dans les pays en développement et auprès des acteurs à faibles revenus encouragerait une croissance à long terme tout en mettant en oeuvre des actions en faveur de l’environnement.

#1 Le contenu n’est plus seulement l’affaire des professionnels

Les utilisateurs qui créent leur propre contenu de voyage sont désormais les sources de référence principales pour les informations de voyage. Près de 2,4 milliards de personnes utilise un smartphone en 2017, une augmentation de 10,8%. 1/3 de la population mondiale a adopté l’usage du téléphone portable ce qui a considérablement augmenté la quantité et le type de contenu généré par les utilisateurs, y compris dans le secteur du tourisme.

#2 Un partage d’expérience immersif

De nombreux canaux de médias sociaux ont été lancés durant la décennie passée, Instagram, Pinterest, SinaWeibo et Snapchat pour n’en citer que quelques-uns. Ces plateformes ont mis en place des fonctionnalités qui permettent aux utilisateurs d’inclure le nom et coordonnées géographiques des endroits où ils se trouvent et des voyages qu’ils réalisent. Un tournant majeur dans le partage d’expérience, celui-ci se fait dorénavant en temps réels et peut avoir des conséquences immédiates sur les destinations touristiques. 22% des voyageurs utilisent les contenus de leurs proches pour choisir leur futur destination.

#3 Une information devenue temps-réel

D’après “Think with Google”, 85% des voyageurs décident des activités seulement après être arrivés à destination. La démocratisation des médias a abaissé le coûts et les obstacles techniques en marketing et communication. Cela offre de nouvelles opportunités pour les pays à faible revenu ou acteurs les plus petits dans le tourisme. Ils peuvent ainsi développer leur présence sur la toile, utiliser de nouvelles sources de données et communiquer directement avec les voyageurs.

Tous ces chiffres nous amènent à poser la question suivante : quel tourisme voulons nous pour demain ?

Add Coment