Le tourisme durable doit-il être porté par les clients ou par les professionnels ?

Depuis quelques années les impacts sociaux et environnementaux du tourisme sont contestés par de plus en plus de personnes. Que ce soit pour les relations tendues entre touristes et population locale dans des zones de surtourisme ou pour le coût écologique des voyages les critiques se multiplient. 

Pourtant, le secteur du tourisme continu de croitre à un rythme moyen de 4% par an accentuant encore plus ses effets pervers. Les voyageurs refusant de sacrifier leurs vacances malgré leurs convictions. 

Cependant, les acteurs touristiques semblent prendre conscience des conséquences de leur activité et mettent en place des initiatives afin de limiter leur impact. Certaines entreprises se sont même créées avec comme créneau le tourisme durable. Meilleure répartition des revenus du tourisme, plus d’immersion, compensation carbone… Acteurs historiques comme nouveaux entrants, chacun a sa méthode pour convaincre les voyageurs. 

MURMURATION interviendra lors de la table ronde de la commission e-tourisme de La Mêlée numérique le jeudi 16 janvier à 18h30, inscription gratuite
HOTEL ALBERT 1ER – 8 rue Rivals à Toulouse

Add Coment